Le vieillissement du visage se manifeste par l’association de plusieurs modifications : affinement, déshydratation et perte d’élasticité cutanée, hypotrophie du tissu graisseux superficiel sous cutané, hypertonie des muscles de la mimique et hypertrophie du tissu graisseux profond (poches au niveau des paupières et bajoues surtout).

Les injections d’acide hyaluronique agissent sur 2 composantes du vieillissement facial :

  • sur la déshydratation, l’affinement et la perte d’élasticité cutanée : lorsque les injections sont superficielles elles apportent au derme une importante hydratation (l’acide hyaluronique retient jusqu’à 1000 fois son poids en eau !). L’acide hyaluronique est un "skin booster" qui va également stimuler la synthèse de notre propre collagène.
  • sur l’hypotrophie du tissu graisseux superficiel : lorsque les injections sont plus profondes l’acide hyaluronique a un effet volumateur qui permet de combler les zones creusées du visage.

Chaque acide hyaluronique a des propriétés physiques (cohésivité, viscoélasticité) qui le rendent unique et c’est votre chirurgien plasticien qui orientera son choix en fonction de la zone à traiter et du résultat esthétique que vous attendez.

Dans quels cas une injection d’acide hyaluronique peut-elle être indiquée ?

Les indications sont nombreuses et peuvent être schématisées de la manière suivante :

  • effet « skin booster » pour les peaux déshydratées, fines et/ou ayant perdu leur éclat. Les injections sont alors superficielles et peuvent être associées à une mésothérapie ou un peeling.
  • comblement de rides superficielles par son effet volumateur (rides péribuccales, rides de la patte d’oie, rides frontales…) en association ou non à une injection de toxine botulique.
  • comblement des rides d'expression marquées pour lesquelles l’injection de toxine botulique seule ne suffit pas.
  • comblement des dépressions cutanées et sous cutanées profondes telles que les sillons nasogéniens, les cernes, autour des bajoues…
  • effet volumateur de zones jugées comme insuffisamment remplies telles que les lèvres, les pommettes ou les tempes.
  • rhinoplastie médicale

Comment l’acide hyaluronique fonctionne t-il ?

L’acide hyaluronique est naturellement présent dans notre corps, majoritairement concentré dans le derme, son rôle est de maintenir la bonne hydratation des tissus.

L’effet « skin booster » s’explique par une importante amélioration de l’hydratation cutanée mais aussi par la stimulation de la synthèse de notre propre collagène.

L’effet volumateur s’explique par l’hydrophilie du produit qui une fois injecté retient jusqu’à 1000 fois son poids en eau.

Comment se déroule la séance ?

La séance se déroule au cabinet après une désinfection cutanée réalisée par le chirurgien.
Le diamètre des aiguilles est très fin et aucune anesthésie n’est nécessaire.
A la fin de l’injection un massage des zones traitées est réalisé par votre chirurgien afin d’assurer une disposition harmonieuse du produit.
Une carte sur laquelle est notée la date de l’injection, la référence du produit injecté et son numéro de lot vous est remise.

Quelles sont les suites de la séance ?

Dès la fin de la séance vous pouvez reprendre votre activité quotidienne normale.

Lorsque vous sortez du cabinet il peut exister quelques rougeurs au niveau des zones traitées qui disparaissent en quelques heures.
Il arrive parfois que l’aiguille traumatise une petite veinule superficielle, dans ce cas une ecchymose est possible au niveau du point d’injection (disparition de l’ecchymose en moins de 10 jours et maquillage possible).

Il est conseillé de masser les zones injectées pendant les 5 jours qui suivent l’injection pour assurer un bon étalement du produit (la nécessité de ce massage n’est pas systématique et votre chirurgien vous en donnera les modalités pratiques).

A partir de quand est-il possible d’apprécier le résultat esthétique d’une injection d’acide hyaluronique et combien de temps dure t-il ?

Un premier aperçu du résultat est visible dès que l’injection est terminée, le produit va ensuite pendant 1 semaine se positionner et augmenter de volume (sous correction initiale volontaire lors de l’injection).

Le résultat esthétique se juge vers le 10eme jour après l’injection.

Il est difficile de prédire la durée de son efficacité car elle varie en fonction du patient et de la zone traitée mais une fourchette d’efficacité allant de 1 à 2 ans est habituelle.

Quelles sont les possibles complications d’une injection d’acide hyaluronique ?

Les complications de l'injection d’acide hyaluronique sont très rares mais il faut citer :

  • les granulomes : il s’agit de petits « grumeaux » rarement visibles, parfois palpables mais indolores qui correspondent à une réaction inflammatoire locale. Ils sont bien prévenus par les massages. Le cas échéant ils s’autodégradent dans les semaines qui suivent l’injection.


Pour avoir des informations complémentaires vous pouvez lire la fiche « acide hyaluronique » rédigée par la Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique.