La cryolipolyse est une technique non chirurgicale à visée amincissante qui permet de se débarrasser définitivement des petites zones de surcharges graisseuses bien localisées. Le rêve devient réalité !

Les zones qui peuvent être traitées sont multiples : menton, ventre, dos, bourrelets axillaires, bras, poignets d’amour, culotte de cheval, bananes sous fessières, faces internes de cuisses et de genoux…

La cryolipolyse permet également d’obtenir une amélioration de la qualité cutanée en regard de la zone traitée par stimulation de la synthèse de collagène et d’élastine.

Dans quels cas la cryolipolyse peut-elle être indiquée ?

La cryolipolyse peut être indiquée chez tous patient présentant une zone de surcharge graisseuse modérée et bien localisée (elle ne se substitue donc pas à la lipoaspiration qui elle, permet de traiter des zones de surcharges graisseuses plus étendues et plus importantes).

La cryolipolyse est une technique à visée amincissante qui doit toujours être ciblée sur une (ou plusieurs) zone(s) qui ne sont pas en harmonie avec le reste du corps.

Comment se déroule la séance ?

Aucune anesthésie n’est nécessaire car la séance est indolore.

La séance dure 1 heure par zone, pendant cette séance les cellules graisseuses (appelées adipocytes) sont soumises à une température très froide (-7 à -11°C) , à la fin de la séance un massage manuel tonique est réalisé, son but est d’optimiser le résultat.

Dès la fin de la séance vous pouvez reprendre votre activité quotidienne normale.

Comment la cryolipolyse fonctionne t-elle ?

Le mécanisme d’action de la cryolipolyse est le suivant : dès la fin de la séance les adipocytes sont endommagés car le froid provoque une cristallisation des triglycérides qui sont les molécules de stockage de la graisse (d’ou l’intérêt du massage manuel énergique qui va casser mécaniquement ces cristaux).

Le corps est bien fait et pendant environ 4 mois les adipocytes vont essayer de réparer eux mêmes les dommages cellulaires induits mais vers le 6eme mois le corps comprend que les adipocytes ne sont plus viables et il va donc les détruire.

Quelles sont les suites de la séance ?

A la fin de la séance il est possible que des ecchymoses apparaissent au niveau de la zone traitée. Elles disparaissent ensuite dans les 15 jours qui suivent la séance.

Il est conseillé de masser les zones traitées (à la manière d’un drainage lymphatique assez tonique) matin et soir pendant le mois qui suit l’acte.

A partir de quand est-il possible d’apprécier le résultat esthétique d’une séance de cryolipolyse et combien de temps dure t-il ?

Le résultat esthétique de la séance n’apparaît qu’à partir du 4eme mois. L’amincissement de la zone traitée va ensuite se poursuivre jusqu’au 6 mois post séance (date à partir de laquelle il sera donc possible de juger si oui ou non une 2eme séance est nécessaire).

Notion importante: à la fin de la puberté le nombre d’adipocytes qui constituent notre corps est fixé et restera stable tout au long de notre vie. Ainsi, lors des variations pondérales, leur volume pourra augmenter ou diminuer mais leur nombre restera strictement identique. Cette notion permet de comprendre aisément que le résultat d’une cryolipolyse est toujours stable dans le temps car la dégradation des adipocytes est définitive.
Quelles sont les possibles complications de la cryolipolyse ?

Les complications de la cryolipolyse sont très rares mais il faut citer :

  • l’hyperpigmentation post inflammation : lors de la séance la peau est protégée du froid par l’application d’une membrane mais elle subit tout de même un petit traumatisme lié à la dépression exercée par les ventouses. A la fin de la séance la peau est rosée pendant quelques heures puis l’inflammation disparaît et il peut arriver qu’elle soit remplacée par une hyperpigmentation cutanée. Cette hyperpigmentation est spontanément résolutive en moins de 1 an, des crèmes dépigmentantes pourront vous être prescrites afin d’accélérer cette évolution.

Des informations complémentaires concernant cet acte pourront vous être délivrées au cours d’une consultation personnalisée.