Le nez a une double dimension : esthétique mais aussi psychologique.

A la fin de la puberté sa morphologie est fixée et peut être source de nombreux complexes (bosse, déviation, trop large, trop pointu, pointe tombante). Parfois la gêne esthétique est associée à une gêne fonctionnelle (respiratoire par déviation du septum nasal).

La rhinoplastie est le plus souvent chirurgicale (rhinoplastie ou rhino-septoplastie) mais il est également possible d’obtenir d'excellents résultats par injection d’acide hyaluronique lorsque la gêne est localisée , il s’agit alors d’une « rhinoplastie médicale ».